E- Commerce : Se lancer dans la vente en Ligne ?

François E-Commerce Leave a Comment

C’est en surfant que nous sommes tombés sur ce sondage, édité par Mappy :

CommercantsFautIlAvoirPeurdInternet

 

Il est clair qu’internet a bouleversé la pratique du commerce, au sens général. Vous êtes désormais en concurrence non seulement avec vos voisins, mais aussi avec les boutiques en ligne.

Pour nous, les deux raisons d’un achat sur le net sont : 

– la disponibilité de l’article (comme il est frustrant de se déplacer, de payer parfois un parking pour se casser le nez chez le commerçant)

– et le prix (internet est souvent moins cher, avec toutes les mauvaises pratiques que cela induit, mais cela est un autre débat… ).

La vente en dur présente bien sûr des avantages, que le net essaye de gommer virtuellement : (par des avis, des conseillers au téléphone, etc…)

– pour les vêtements, l’essayage reste un argument de poids pour la vente en dur. Pour avoir eu un client qui vendait des chaussures, parfois des clients indélicats allaient en boutique essayer les chaussures, ne pas les prendre, pour les acheter chez un discounter en ligne.

– le conseil : avoir l’avis d’un spécialiste pour un achat, que ce soit d’un livre, d’un vêtement, d’un café…

Comment concilier les deux ? 

A notre sens, Internet et la vente en dur sont deux canaux totalement compatibles. Tout le monde sera connecté, une nouvelle génération Smarphone arrive sur le marché de la consommation. Internet ne doit pas être vu avec peur mais comme un support de publicité voire un support de vente complémentaire. De plus en plus de boutiques en dur ont commencé par une boutique en ligne. Et non plus l’inverse…

Pour les commerçants, se mettre sur internet ne s’improvise pas et implique des connaissances. C’est un métier différent de la vente traditionnelle.

Les Choses à prévoir, en amont :

un site internet (bien sûr…) permettant de la vente en ligne et la gestion du stock. Vous aurez plusieurs choix. Les solutions pas chères de location de site (à vie donc…) ou des solutions clés en main, par un prestataire la plupart du temps, choisissez le bien… Le site en lui même n’est pas chose compliquée. Le remplir est une autre.

un stock dédié ou pas : Vous avez créée votre site ? Il faut le remplir. Une fiche par produit. Une photo par produit. Cela prend du temps parfois… Comment allez vous gérer votre stock ? Allez vous faire un stock dédié à la vente qui se vide au fur et à mesure des commandes ? Avez vous prévu de vendre en ligne votre stock magasin ? Comment allez vous gérer les ventes en dur et les répercussions sur le stock Internet ? Ou aller vous confier votre stock à un logisticien ?

Comment allez vous gérer les envois ? Avez vous vu un transporteur ? Quel prix ? Quel répercussion sur vos prix d’envoi sur le site ? Avez vous prévu un franco de port ? à partir de combien ? Comment allez vous gérer les envois, allez vous y aller vous même ou demander au transporteur de venir ?

comment allez vous gérer vos horaires ? Il va vous falloir du temps pour préparer les colis … Avez vous une pièce dédiée ? Avez vous prévu des fournisseurs en carton, scotch et autres choses pour emballer ?

le paiement en ligne : avez vous contacté votre banque pour avoir un TPE sécurisé ? Prévoyez vous d’ajouter un compte Paypal, très pratique car facile à utiliser malgré son coût élevé ?

J’ai un site, et après ?

Et après il vous faut des visiteurs…

Autant vous dire qu’en 2015, ils ne viendront pas tout seul. Prévoyez vous un budget de promotion récurrent…

En dur, pensez à afficher votre URL le plus possible : vitrine, sacs plastiques, PVL, etc…

le B.A BA : Pensez au référencement : En interne ou via un prestataire (on recommande bien sûr le prestataire…)

autre chose indispensable, un outil de mesure d’audience, afin d’analyser d’où viennent vos visiteurs, et les retombées de vos actions marketing, car Internet est un média génial qui permet de mesurer efficacement chacune de ses actions marketing…

Prévoyez si possible, pour lancer rapidement le site, un budget Google Adwords. Il vous permettra d’être rapidement visible sur les mots-clés important de votre secteur d’activité.

Un flux produit est également indispensable : en plus de pouvoir être affiché dans Google Merchant, vous pourrez également, si vous les souhaitez, être présent dans les marketplaces, du type Amazon ou Priceminister par exemple. Toujours avec votre flux, vous pouvez tenter l’affiliation, où vous donnerez un % ou un fixe sur vos ventes aux sites qui vous auront envoyé du trafic.

Prévoyez un logiciel pour l’envoi de newsletter, qui vous serviront à fidéliser vos clients, avec des codes promo ou des offres exclusives.

Les réseaux sociaux ne devront pas être à la traine :

– prévoyez une page Facebook : Celle ci vous permettra aussi de faire de la publicité géo localisée et de faire connaitre votre magasin, en plus d’être en interaction avec vos clients.

– si vous avez des vidéos : un compte Youtube

– et pourquoi pas, un compte Twitter.

Un blog est un plus : 

– il vous permet de créer du contenu original (apprécié par Google et les internautes), vous offre des liens en profondeur vers votre site (là encore appréciés en SEO) et renforce votre image de marque.

Enfin, il existe également des applications pour Smarphone facilitant la vie des consommateurs. Cela mériterait un article complet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *